Dakota, le charme ukrainien à son paroxysme