Mordicia, meurtrie dans sa chair par l'anorexie, elle reprend le contrôle de sa vie en posant nue